Les décorations

Voici les médailles décernées à titre posthume aux policiers français morts en service, victimes du devoir

la Légion d'Honneur

La légion d'honneur
La légion d'honneur

C'est la plus haute décoration honorifique française. Instituée par Napoléon Bonaparte en 1802, elle récompense les éminents mérites rendus à la Nation par des civils et des militaires.

 

 

L'Ordre National du Mérite

L'ordre national du mérite
L'ordre national du mérite

Instauré en 1963 par le Général de Gaulle, il récompense les mérites distingués, civils ou militaires, rendus à la Nation Française.

La médaille d'Honneur de la Police Nationale

La médaille d'honneur de la Police Nationale
La médaille d'honneur de la Police Nationale

Décoration créée en 1903 par Emile Combes alors Ministre de l'Intérieur, elle récompenses les personnels actifs de la Police Nationale après 20 ans de service.

Elle peut être attribuée exceptionnellement avant ce délai à titre posthume (pour un décès en service) ou suite à une blessure en opération de police. Dans ce cas le ruban est orné d'une étoile d'argent.

La médaille d'Honneur pour actes de courage et de dévouement

La médaille pour acte de courage et de dévouement
La médaille pour acte de courage et de dévouement

La première médaille est décernée sous Louis XIV mais ce n'est que sous Louis XVI que l'attribution est réglementé. Elle récompense un acte de sauvetage commis par une personne qui, au péril de sa vie, porte secours à une ou plusieurs personnes en danger de mort.

La Citation à l'ordre de la Nation 

Il s'agit d'un titre de reconnaissance créé en 1917 par le Président Raymond Poincaré pour récompenser :

" Les services ou actes de devouements exceptionnels accomplis pour la France au péril de sa vie, à titre civil ou militaire ". Cette citation est en général liée à une remise de décoration.